Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Cave des Rochettes

Cave des RochettesTous les chemins mènent à la Cave des Rochettes !
Ici, vous trouverez ce que vous voulez déguster ou offrir ! Le choix est abondant, A l’écoute de vos envies et de votre budget Hubert & Cathy vous font voyager dans nos régions parmi les 500 vins de propriétés sélectionnés,
les coups de cœur, les valeurs sures … 100 whiskies différents40 Rhums vieux ...
les meilleurs accords mets-vins
> lire la suite ...

Publié par Cave des Rochettes

Bières artisanales de la région : Bère Artisanale
- Vendée : Mélusine
- La Rochelle : Science Infuse
- Maine et Loire : Rombière
- Loire Atlantique : Trompe Souris
- Basse Normandie : Sutter
- Kekette
- ...
Les Bières artisanales sont de petites productions de notre région. Ce sont majoritairement des bières blondes mais nous avons aussi des blanches, ambrées, rousses ou brunes.

La double ou triple fermentation en bouteille explique le dépôt au fond de la bouteille : ce sont les levures qui se sont déposées. Ces bières sont sans gaz ajouté. Elles sont plus savoureuses que les bières industrielles.

Fabrication de la Bière
Il faut 4 ingrédients:
- de l'eau pure: elle est déterminante car elle permet aux autres ingrédients de libérer leurs saveurs (35 cl pour un verre).
- du malt : essentiellement d'orge mais également de froment (50 g pour un verre).

- du houblon : cette plante grimpante contient des acides qui stabilisent la bière et lui donnent son amertume (0,5 g pour un verre).
- des levures : pour transformer les sucres en alcool et en gaz carbonique (une pincée pour un verre).

4 étapesBière *
Le Maltage : faire germer les grains d’orge afin qu’ils puissent être transformés en Malt. Il consiste à immerger les grains dans l’eau, puis à les laisser germer pendant environ cinq jours avant d’interrompre le processus de germination en utilisant de l’air chaud pour les sécher à environ 65°C (touraillage). Cette interruption est nécessaire afin de garder du sucre pour la fabrication de la bière.

Le Brassage : produire le moût. Les grains de malt sont d’abord écrasés (concassage) afin qu’ils puissent bien se dissoudre dans l’eau chaude afin que les enzymes transforment les amidons en sucres et les protéines en acides aminés (nécessaires à l’alimentation des levures). C'est ensuite filtré (séparation des drêches et du moût), cuit et aromatisé par le houblon.

La Fermentation : ajout de levure. La fermentation consiste à ajouter la levure au moût refroidi. Cet ajout provoque la transformation des sucres en alcool et en gaz carbonique et donne, en grande partie, le goût à la bière. Différents types de fermentations sont utilisés: basse, double, haute, spontanée.

La Finition : beaucoup de brasseurs ajoutent différentes substances pour donner à leur bière un goût typique. Ces ajouts font partie du « secret professionnel ». Parmi ces substances, on peut citer notamment des grains de froment, et des épices : coriandre, gingembre, clou de girofle, miel, fenouil, grain de moutarde, anis, cannelle…