Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Cave des Rochettes

Cave des RochettesTous les chemins mènent à la Cave des Rochettes !
Ici, vous trouverez ce que vous voulez déguster ou offrir ! Le choix est abondant, A l’écoute de vos envies et de votre budget Hubert & Cathy vous font voyager dans nos régions parmi les 500 vins de propriétés sélectionnés,
les coups de cœur, les valeurs sures … 100 whiskies différents40 Rhums vieux ...
les meilleurs accords mets-vins
> lire la suite ...

Publié par Cave des Rochettes

BiodynamieLa culture biodynamique est avant tout un travail de soin de la terre. Il s'agit d'en assurer l'équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuses entre terre, plante et environnement. Ses méthodes naturelles doivent permettre de valoriser la typicité des micro terroirs et d offrir des vins personnalisés. Proposée en 1924 pour répondre aux préoccupations des agriculteurs qui voyaient déjà leur terre en danger en raison de la course à la productivité (et à l'utilisation de matières dangereuses pour la faune et la flore), la biodynamie va beaucoup plus loin que la simple exclusion des produits chimiques de synthèse, désherbant, insecticides, acaricides. Ses principes, définis par Rudolf Steiner, se résument en trois points :

* Valorisation du sol et de la plante grâce à des préparations issues de matières végétales, animales ou minérales : prêle, orties, corne, etc.
* Application de ces préparations à des moments précis du jour et de l'année, en fonction du rythme des astres. C'est la partie 'dynamique'.
* Travail du sol par des labours et griffages, eux aussi effectués à des moments précis en fonction du système astral.

Ces soins améliorent la qualité de la terre par la présence d'une grande quantité de bactéries, la qualité de la plante, dont les racines sont plus denses et plus profondément enfouies et dont les feuilles, les fleurs et les fruits se développent successivement de façon plus harmonieuse. Le sol cultivé n'est plus un simple support pour la vigne, mais un milieu de vie. Les risques de déséquilibre de la monoculture de la vigne sont considérablement réduits. Rappelons que comme le biologique et le biodynamique ne sont pour l'instant reconnus qu'au stade de la viticulture, aucune certification n'existe en France pour la phase de vinification et donc pour le vin lui-même.Biodynamie

La biodynamie adaptée à la viticulture permet de valoriser le sol et la plante par des préparations issues de matières végétales, animales ou minérales, en tenant compte des rythmes des astres.

Le labour vient compléter ce travail : il assure l’oxygénation nécessaire de la terre et permet au système racinaire, véritable colonne vertébrale de la vigne, de plonger dans les différentes strates du terroir. Ce sont ces racines saines et profondes qui assurent au raisin la fraîcheur, la complexité et la force qui permettent d’élaborer des vins à la fois droits, précis, longs en bouche et harmonieux.

La bio-dynamie n’est pas une fin en soi car la production du vin reflète généreusement l'expression du terroir.