Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cave des Rochettes

Cave des RochettesTous les chemins mènent à la Cave des Rochettes !
Ici, vous trouverez ce que vous voulez déguster ou offrir ! Le choix est abondant, A l’écoute de vos envies et de votre budget Hubert & Cathy vous font voyager dans nos régions parmi les 500 vins de propriétés sélectionnés,
les coups de cœur, les valeurs sures … 100 whiskies différents40 Rhums vieux ...
les meilleurs accords mets-vins
> lire la suite ...

Publié par Cave des Rochettes

Hospices BeauneEn 1443, le chancelier de Philippe le Bon, Nicolas Rolin, et son épouse Guigone de Salins fondent à Beaune un hôpital pour les pauvres et les malades : l’Hôtel-Dieu.
C’est aujourd’hui un lieu emblématique de la Bourgogne. Ses toits vernissés, sa Chambre des Pôvres (ou Grande Salle) sont connus partout dans le monde. L’Hôtel-Dieu fait partie d’un ensemble, les Hospices de Beaune, rassemblant un hôpital, diverses structures sociales et un vignoble.

Vente des vins des Hospices de Beaune
Depuis l’origine, c’est le produit de ce vignoble qui finance l’ensemble des oeuvres de l'hôpital lors d’une Vente aux Enchères qui a lieu chaque année, depuis 1859, le 3ème dimanche de novembre.
Le domaine des Hospices de Beaune s’est enrichi au fil des siècles par diverses donations pour atteindre  60 hectares de vignes. La plupart de ces parcelles sont situées sur des appellations prestigieuses. Ce sont pratiquement toutes des premiers crus et des grands crus.
La Fête des Grands Vins de Bourgogne, organisée tout le week-end au Palais des Congrès de Beaune,  permet de déguster l’ensemble des appellations de Bourgogne et de rencontrer les nombreux vignerons présents.

* En 2012, 512 pièces (fûts de 228 litres) ont été à la vente (78 % de rouge, 22 % de blanc). Pour cette 152ème édition, les prix des vins blancs ont augmenté de 18%, et ceux des vins rouges de 68,8%.. Les enchères de l'an dernier avaient été marquées par une vendange généreuse (761 pièces), mais un prix moyen en retrait : 6 494 €/pièce (-6,1 % par rapport à 2010, l'exceptionnelle vente du cent-cinquantenaire).

Commenter cet article