Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cave des Rochettes

Cave des RochettesTous les chemins mènent à la Cave des Rochettes !
Ici, vous trouverez ce que vous voulez déguster ou offrir ! Le choix est abondant, A l’écoute de vos envies et de votre budget Hubert & Cathy vous font voyager dans nos régions parmi les 500 vins de propriétés sélectionnés,
les coups de cœur, les valeurs sures … 100 whiskies différents40 Rhums vieux ...
les meilleurs accords mets-vins
> lire la suite ...

Publié par Cave des Rochettes

Cave, Rochettes, Montaigu, Vendée, dégustation, whisky, rhum, cadeaux, soirée, idée, originale, mariage, cérémonie,
Cave Montaigu

Par leur couleur, les vins rosés se rapprochent des vins rouges ; par leur caractère gustatif, des vins blancs. Contrairement à une idée largement répandue, ils ne sont pas issus d’un mélange de vin rouge et de vin blanc (sauf pour les cas bien particulier du Champagne rosé). Leur élaboration est beaucoup plus subtile : il existe deux méthodes.

Par "Pressurage direct" : Les raisins rouges sont tout d’abord foulés, ce qui permet une légère diffusion de la couleur dans le jus puis pressés. Le moût est ensuite vinifié comme un vin blanc. Ces rosés, généralement très pâles, sont appelés quelquefois "vins gris".

Par "Saignée" : Elle commence par une macération très courte des raisins rouges et consiste ensuite à écouler la cuve, à la "saigner", en retirant une partie du jus lorsqu’on estime avoir obtenu la couleur souhaitée. La durée de la macération dépend de l’intensité colorante recherchée : elle peut varier de quelques heures à une nuit, voire 24 heures. Le moût obtenu est ensuite vinifié comme un vin blanc.

Bordeaux clairet :
Le "bordeaux clairet" appartient à cette dernière catégorie. Sa macération varie de 24 à 48 heures, ce qui donne au vin une intensité de couleur, une vinosité et une richesse de goût plus importantes.
L’AOC Bordeaux Clairet est une AOC régionale. Le Bordeaux Clairet est l'intermédiaire entre les rouges et rosés.
L’appellation s’étend sur 925 ha sur l’ensemble de la Gironde.
La capitale (auto-proclamée)  du Clairet est Quinsac, petite ville près de Bordeaux, située sur la rive droite de la Garonne.

 

Commenter cet article